Le Gret - Professionnels du développement solidaire

 

 

Fondé en 1976, le Gret est une ONG française regroupant des professionnels du développement. Il agit du terrain au politique pour lutter contre la pauvreté et les inégalités en apportant des réponses durables et innovantes pour le développement solidaire. Actif dans 30 pays en 2011, le Gret compte 12 représentations permanentes en Asie, en Afrique, en Amérique Latine.

 

Le Gret intervient sur une palette de 16 thématiques qui ensemble contribuent au développement des pays du Sud : changement climatique, commerce international et négociations, commerciales, développement agricole et sécurité alimentaire, développement social urbain et habitat, eau potable et assainissement, énergie, filières agroalimentaires et consommation, foncier, gestion de l’information et TIC, gestion des ressources naturelles, médias, micro-assurance (santé et agriculture), microfinance, nutrition, renforcement des acteurs du changement social, services aux entreprises, formation et insertion professionnelles.

 

Les domaines et les modalités d’intervention du Gret

 

Le Gret associe des fonctions d’opérateur ou de co-opérateur de projet, d’expert et producteur/diffuseur de références pour le développement. Il mobilise la compétence de ses équipes de professionnels et dispose de l’expérience et des références nécessaires à la bonne conduite de ses missions de développement. Le Gret:

  • Conçoit et met en œuvre des projets de terrain : porteur de projets innovants, il peut en assurer la maîtrise d’œuvre et la maîtrise d’ouvrage. Il fournit les appuis techniques, méthodologiques et de gestion nécessaires à leur bon déroulement, et il partage son savoir-faire.
  •  

  • Conduit des expertises : qu’elles soient de nature « projet et organisation » (faisabilité, monitoring, évaluation, appui institutionnel…), « politiques » (appui à la définition de politiques de développement…) ou « scientifiques » (économie, ingénierie, agronomie, hygiène…), il mène et partage des expertises essentiellement fondées sur des résultats de recherche appliquée et d’expériences, et sur une excellente connaissance du terrain.
  •  

  • Anime des réseaux et défend des idées : il met en réseaux acteurs experts et chercheurs, il prend la parole sur les forums internationaux et plaide activement en faveur du développement durable, en apportant une contribution originale, par son double enracinement terrain / politiques.
  •  

  • Produit et diffuse des références : il capitalise sur ses propres expériences de développement, avec un regard distancié sur ses pratiques, et en tire des enseignements pour améliorer ses modes d’interventions et diffuser des connaissances, des savoir-faire, des méthodes testées, évaluées et améliorées sur le terrain.

Il intervient comme prestataire au service de maîtres d’ouvrages publics ou de commanditaires privés. Et il initie lui-même des projets, souvent en partenariat, dont il assure le montage financier puis la mise en œuvre. Quelles que soient leurs modalités, les actions dans lesquelles le Gret s’implique, contribuent à un développement durable et solidaire et à la lutte contre la pauvreté et les inégalités. Elles visent à améliorer durablement les revenus et l’accès aux services essentiels des populations et entendent contribuer au renforcement des capacités des acteurs des sociétés civiles et au progrès des gouvernances publiques.


Pour mener des actions pertinentes et efficaces, qui apportent des réponses durables, le Gret:

  • Réunit des équipes de professionnels engagés et compétents (économistes, sociologues, ingénieurs, agronomes, urbanistes, etc.) capables de mobiliser des savoir-faire techniques et méthodologiques éprouvés, dans des contextes socio-économiques et politiques divers;
  •  

  • Privilégie les choix techniques et institutionnels adaptés aux situations matérielles et sociales du plus grand nombre et mobilisant les ressources locales;
  •  

  • Travaille en dialogue et coopération avec les acteurs locaux, met l’accent sur l’expérimentation et l’innovation, le renforcement des institutions locales et nationales (publiques, privées, associatives) et en particulier des organisations intermédiaires locales.

Les partenaires et les bailleurs

 

Ses principaux bailleurs sur projet sont l’Union européenne et l’Agence française de développement. Il intervient également pour:

 

- Des agences internationales (la Banque mondiale, la Banque asiatique de développement, la Banque africaine de développement, le CGAP, l’Unicef, le Fida, le Pnud, etc.);

 

- D’autres institutions publiques françaises (le ministère de la Recherche, des collectivités territoriales telles que les conseils régionaux d’Île de France, du Nord-Pas-de-Calais, de Bretagne et du Centre, etc.);

 

- Des agences bilatérales (la GIZ, la Coopération canadienne, Danida), des organismes publics des pays où il intervient (Ministère sénégalais du Commerce, Florestas do Amazonas – Brésil, etc.),et des ONG internationales majeures (CCFD, Cordaid, Concern, etc.) ;

 

- Des entreprises ou des fondations d’entreprises (Fondation de France, Véolia, Suez Environnement, Fondation Orange, Fondation Ensemble, etc.).

 

Le Gret travaille en partenariat avec des institutions de nature différente: A adapter en fonction du projet déposé et de la thématique

 

- Institutions de recherche / Universités : Centre international de recherche agronomique pour le développement (Cirad), Institut de recherche pour le développement (IRD), Universités Paris I, Paris XI, Aix-Marseille, Institut français d’urbanisme (IFU), Supagro Montpellier.

 

- Institutions publiques/collectivités locales : ministère de l’Environnement (Etat de l’Amazonas – Brésil), ministère des Travaux Publics, des Transports et de la Communication (Haïti), Province de Vientiane (Laos), Communauté urbaine de Nouakchott (Mauritanie), Région de Saint-Louis et Louga (Sénégal), Institut national de la Nutrition (NIN – Vietnam),

 

- ONG : Réseau action climat (France), International Institute for Environment and Development (IIED – Royaume-Uni), Enda–Graf (Sénégal), Cedac (Cambodge), Journalistes en danger (Afrique Centrale), Cebedes (Bénin), Cite (Madagascar).

 

- Organisations professionnelles : ESAFF (Eastern and SouthernAfrica Small ScaleFarmers’ Forum), Roppa (Réseau des organisations paysannes et des producteurs agricoles d’Afrique de l’Ouest), FPFD (Fédération des producteurs du Fouta-Djallon – Guinée), Adafax (Brésil), Fetraf (Brésil), GMAC (Garnment Manufacturer Association of Cambodia – Cambodge).

 

Les comptes annuels du Gret sont disponibles et fournis à la demande des autorités et institutions compétentes.

 

 

 

X Haut de page

› Tiếng Việt  › Français   › English

Plan |   Contact  |  Liens

  Groupe de Recherche et d’Echanges Technologiques
R 401 Batiment B4 du Domaine diplomatique Van Phuc, 298 Kim Ma, Ba Dinh, Hanoi, Vietnam. 
Tel: (84-4) 38 464 491/38 464 493. Fax: (84-4) 38 464 514. Email:
gretvn@gret.org.vn